Poste récepteur radio

Utiliser les médias pour éduquer et enseigner la population

 
Catégorie
Poste récepteur radio

Avec ces 2 345 million km², la République Démocratique du Congo est un pays aux dimensions considérables et elle est au centre de nombreux enjeux. C’est pourquoi, il est temps et judicieux de penser à une méthode pratique pour atteindre ainsi qu’enrichir les connaissances de la population congolaise.
La crise du Covid-19 a permis de montrer les limites de certains systèmes qu’on aurait jamais pensé insuffisant ou dépassés. Pendant cette période où la peur de mourir animée la majorité d’humain, notre imagination s’est mise en marche pour trouver des solutions afin de se nourrir, acheter, payer, … et d’apprendre en limitant les déplacements et les contacts physiques.
Pourquoi ne pas s’inspirer de cela pour enseigner la population congolaise en général et celle se trouvant dans des zones non desservies en électricité, difficilement atteignables et où il n’y a pas encore d’infrastructures adéquats pour accueillir des apprenants ?
Les radios communautaires pourraient être mises à contribution pour qu’à des tranches d’heures précises, elles diffusent du contenu réellement éducatif. En effet, avec un émetteur de 5 à 10 kilowatts, on peut atteindre une zone comprise entre 150 et 200 Km, voire plus. Un maillage d’émetteurs alimentés à l’énergie solaire mis en place autour de ces poches et un poste radio alimenté également à l’énergie solaire fourni à ces communautés permettraient de suivre les programmes à l’image des « Clubs d’écoute ».
Cela permettrait d’accroitre les connaissances de ces communautés dans divers domaines (santé, environnement, agriculture, finance familiale …) à des coûts acceptables en attendant de développer ces contrées en infrastructures.